Naissance de l’Association des Donneurs de Voix

Beffroi de Lille

En 1972, Charles-Paul Wannebroucq, médecin ophtalmologiste, crée, avec l’aide du Lions Club de Lille Centre dont il est membre, la première bibliothèque mettant à disposition des aveugles et des malvoyants des livres enregistrés sur cassettes. 

Ainsi est née l’Association des Donneurs de Voix et la création des Bibliothèques Sonores dans le Nord de la France, puis à Paris, Bordeaux, Toulouse, pour compter aujourd’hui quelques cent quinze établissements répartis sur tout le territoire.

 L’Association, reconnue d’Utilité Publique, est constituée et animée par 4.600 bénévoles et administrée par un Conseil de quinze membres. Elle vient en aide gratuitement à 15.000 personnes empêchées de lire, souffrant pour la plupart d’un handicap visuel, auxquelles elle offre un catalogue de plusieurs dizaines de milliers d’ouvrages.

Fondation de la Bibliothèque Sonore de Limoges

Gare de Limoges

En 1972 le Lions Club de Limoges Briance a reçu sa charte et a décidé en 1976 de répondre à l’appel de l’Association des Donneurs de Voix en créant l’année suivante la 20ème bibliothèque de l’ADV. Philippe Campagne en fut le Président fondateur. Installée d’abord au Cercle de l’Union elle a déménagé à l’Ecole de la Monnaie en 1987 avant d’occuper depuis 2005 nos locaux actuels proches de l’École Léon Blum (quartier du Sablard) ; locaux mis gracieusement à notre disposition par la Mairie de Limoges.
En 1998 la Médiathèque de Limoges ouvrait au public. Une deuxième équipe de bénévoles a été chargée d’y tenir les deux permanences hebdomadaires.
Enregistrés d’abord sur cassettes audio (la BS de Limoges en a compté plus de 20 000) les livres sont maintenant fournis en format MP3, sur CD, clef USB ou envoyés directement par mail.
A ce jour près de 30 personnes, toutes bénévoles, s’activent pour faire fonctionner la BS de Limoges.